Historique

L’Ensemble choral Saint-Eustache (ECSE) a été le premier grand chœur classique à quatre voix mixtes à prendre racine à Saint-Eustache en 1998 grâce à Mme Constance Joanette. Il a donné son premier concert en 1999 sous la direction de Mme Diane Geoffrion. Le chœur était alors composé de 14 voix mixtes.

En 2000, Mme Geoffrion, surchargée de travail, passe la main à maestro Pierre Turcotte qui dirigera le chœur pendant onze années au cours desquelles plusieurs œuvres de grands maîtres classiques tels Bach, Haendel, Vivaldi, Beethoven, Mozart, Liszt, etc. seront présentées au grand public.

En 2001, l’Ensemble choral Saint-Eustache a remporté le Prix Cybèle dans la catégorie «Événement culturel eustachois» suite au  Requiem de Mozart chanté à guichet fermé dans la magnifique église de Saint-Eustache. En 2009 et 2015, le chœur a de nouveau reçu un Prix Cybèle, cette fois, dans la catégorie «Arts de la scène».

En juin 2009, l’Ensemble choral Saint-Eustache a traversé l’Atlantique pour effectuer une tournée en France. Les choristes de l’ECSE ont chanté à l’église Saint-Eustache à Paris ainsi qu’à l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile à Malmaison près de Nanterre.

En 2011, M. Jean-Sébastien Lévesque alors pianiste pour le chœur prend la relève de M. Turcotte. M. Lévesque est toujours à la direction de l’Ensemble choral Saint-Eustache lequel regroupe maintenant une quarantaine de choristes passionné(e)s.

Le chœur présente deux grands concerts par année qui, chaque fois, attirent des centaines de spectateurs enthousiastes. L’Ensemble choral Saint-Eustache est aussi actif sur le plan communautaire et offre des concerts de bienfaisance aux personnes âgées et/ou malades de la région des Basses-Laurentides.